août | 2014 | | Page 2

Après presque un mois passé dans la péninsule malaise, dont une semaine de plongées extraordinaires aux iles Perhentian (cf article du 7 mai) j’avais dû quitter à regret mes compagnons de voyage, Camille, Mathieu, Thimothée et Adrien qui devaient partir vers la Thailande. j’ai longé la côte est en m’arrêtant dans le village de Cherating, réputé pour sa plage, et ses balades nocturnes dans la mangrove pour observer le ballet magique des lucioles. J’ai également eu la chance d’aller observer la ponte des tortues qui retournent sur leur plage natale. Cette pause de quelques jours m’a permis de me reposer un peu avant de continuer ma descente vers Singapour que j’ai reliée en bus depuis Kuantan, non loin de Cherating.

L’arrivée s’est faite de nuit dans le froid de la climatisation des bus malaisiens. Il a fallu descendre deux fois du bus pour nous présenter à la douane et à l’immigration, parmi les voyageurs des dizaines de bus qui se suivaient. Difficile de retrouver son bus après ça.
Toutes les formalités effectuées, et les bouchons matinaux passés, j’ai été déposé devant un centre commercial, ouvert mais totalement vide, ce qui m’a permis de retirer quelques dollars singapouriens et de m’acheter de quoi déjeuner. De là j’ai dû marcher un peu au hasard pour trouver une bouche de métro. Je me suis rendu aussitôt à Chinatown où j’avais repéré plusieurs guesthouses intéressantes.Très vite j’ai été surpris et charmé par la modernité et la propreté de la ville et de ses infrastructures, contrastant avec les derniers jours en Malaisie.

De retour à la lumière du jour, Chinatown m’offrait ses plus beaux bâtiments coloniaux, colorés et dans un parfait état de conservation. Là, j’ai opté pour une petite guesthouse à proximité du temple de la relique de la dent de Bouddha. Une petite auberge avec 2 dortoirs et une salle de bain dans un immeuble semblable aux HLM français. Le tout tenu par Andrew, un ancien soldat et professeur, poète à ses heures qui parlait un peu le français ; il m’a même chanté auprès de ma blonde…

Shashin Error:

No photos found for specified shortcode

Je me suis installé et Andrew m’a aussitôt présenté un autre français, Clément, en escale avec sa copine Marisol et une autre amie, Muriella, tous trois fraichement arrivés de Nouvelle-Zélande où ils travaillaient. Les présentations faites, Clément m’a proposé d’aller visiter la ville ensemble. Nous voilà donc partis tous les trois en direction de Marina bay, de ses buildings et de son jardin. Nous avons passé la journée à déambuler dans la ville, faisant le tour de l’essentiel. Le soir nous avons mangé tous ensemble dans un bon restaurant chinois avant de rentrer à l’auberge. Mes compagnons d’un jour sont partis dans la nuit à l’aéroport pour se rendre aux Philippines.

Shashin Error:

No photos found for specified shortcode

Je devais donc passer les 2 prochains jours seul. J’ai vite décidé de me rendre sur l’ile de Sentosa au sud de Singapour afin de visiter le plus grand aquarium du monde qui valait largement ses 28 dollars singapouriens. Le troisième jour j’ai arpenté les dizaines de centres commerciaux afin de compléter mon équipement, notamment pour trouver des accessoires pour ma caméra. Je me trouvais désormais prêt à passer un mois en Indonésie.

Singapour from Dans les pas de Nicolas on Vimeo.

Plus de photos dans les albums suivants :